L’été arrive en Belgique, il est peut-être déjà installé chez vous. Et voilà, la saison des cuisses qui frottent recommence !  Voici donc mes astuces anti-frottement.

J’ai toujours eu les cuisses qui frottent, que ce soit quand je pesais 59 kg, 70 ou 85. Question de morpho que voulez-vous ! Alors pour toutes celles (et ceux) qui, comme moi, ont les cuisses qui frottent désagréablement, voici mes petits tests.

Je vous donne les avantages et inconvénients, et ce que je préfère dans la conclusion 😉 N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous connaissez d’autres astuces ! Tous les liens d’achats sont à la fin de l’article. D’avance, excusez les photos, mais en rentrant de vacances là, j’ai un peu la flemme.

#1 Le shorty anti-frottement de the big tight company

J’ai découvert ce shorty anti-frottement via le blog de Fuller Figure Fuller Bust. Vendu comme respirant, léger, en deux longueurs différentes. Il m’a semblé être l’allié idéal pour marcher longtemps quand il fait chaud.

Il est dispo en noir, blanc et beige. Les modèles sont simples, ou avec un bord en dentelle. Et un troisième modèle a un motif type « aztèque ». Au niveau taille ça va du 42 au 58 (et un peu plus). Les tailles sur le site sont les tailles anglaises. Personnellement j’ai acheté le « aztec slip short » en taille 18-22, soit 46-50. Je fais habituellement un 46.
Pour le tester l’ai porté sous une jupe un jour de chaleur modérée. Voici mon avis.

solution-cuisses-qui-frottent-shorty-anti-frottement
De face !
solution-cuisses-qui-frottent-shorty-anti-frottement
De profil avec les motifs !

Pour

  • La longueur : il couvre bien les zones de frottement
  • Le motif : moderne et joli
  • Le frottement : je suis parfaitement protégée du frottement, je marche librement sans aucune douleur !

Contre

  • La longueur  aussi: trop long pour des jupes courtes (mais il existe un modèle classique plus court)
  • Le tissu : pas assez respirant pour moi, sous une jupe j’ai clairement senti une épaisseur supplémentaire, et donc de la chaleur supplémentaire. Mais j’aurais peut-être du le porter sans culotte.

#2 la crème Bariederm de Uriage

Le tube sans lequel je ne sors plus dès qu’il fait chaud depuis plusieurs années (au moins 5 je pense). C’est une crème isolante et réparatrice. Elle est vendue comme « un véritable effet bouclier contre les irritations, frottements et agressions chimiques sur la peau ». La crème anti-frottement par excellence.

uriage-bariederm-creme-isolante-reparatrice-solution-cuisses-qui-frottent

Pour

  • Facile à appliquer et à transporter
  • Fonctionne immédiatement
  • Efficace, elle protège des irritations et brûlures dues aux frottements
  • Idéale pour une journée au bureau

Contre

  • Pour certaines, elle est un chouïa grasse
  • Pour moi elle fonctionne bien, mais pas pour les grosses chaleurs et longues marches. Quand je transpire ça se mêle à la crème et réduit son efficacité, résultat : au bout d’une longue marche les irritations reviennent.
  • Il faut en remettre une ou deux fois dans la journée selon les personnes

#3 Les bandelettes anti-frottement

Ce sont des bandes de tissu genre jarretière épaisses ou haut de bas autofixants. A l’intérieur il y a des bandes de silicone qui leur permettent de bien rester en place sans rouler. Les bandelettes anti-frottemet sont disponibles en plusieurs coloris différents (noir, rouge, blanc, beige) et en plusieurs modèles différents (dentelle, classique, avec laçage etc).

On trouve beaucoup de copies, mais j’ai acheté les originales. J’ai pris le modèle en dentelle noire, en taille D. Au niveau des tailles il faut mesurer votre tour de cuisse au plus plein (là où elle est la plus large), et se reporter au tableau des tailles. Elles sont dispos pour des tours de cuisses de 53cm à 81cm (environ).

bandelettes-solution-cuisses-qui-frottent

POUR

  • Elles ne couvrent que la zone concernée donc elles ne donnent pas chaud
  • Une vraie sensation de liberté sans couche supplémentaire
  • Elles tiennent super bien ! Ne roulent pas ni rien
  • Pas de brûlures, ni d’irritation. Les cuisses sont libres se frotter sans que ça fasse mal
  • Assez larges pour recouvrir tout ce qu’il faut
  • Pas trop larges : on peut porter des jupes et robes assez courtes

contre

  • Elles font transpirer, mais je ne l’ai pas remarqué avant de les enlever et ça n’a pas gêné ma marche
  • Pour le modèle en dentelle, la peau peut ressortir par les petits trous de la dentelle. Et je vous le dis d’expérience, ça brûle ! Donc à mon avis plutôt miser sur le modèle classique pour avoir la paix garantie.

#4 Le gel monistat

Apparemment bien connu des américaines, le gel monistat sert aussi bien de protection contre les frottements que de base pour le maquillage. Du 2 en 1, qui dit mieux ?

monistat-solution-cuisses-qui-frottement-anti-frottements

pour

  • Super texture poudrée qui n’est pas grasse et ne colle pas aux doigts
  • Sensation super agréable quand les cuisses frottent, c’est bien sec et poudré

contre

  • Il faut en remettre souvent si on a tendance à transpirer un peu trop
  • Il faut le commander sur Amazon car cela vient des Etats Unis, donc patience patience

Conclusion

Pour moi, il n’y a pas de solution vraiment parfaite malheureusement. Pendant mes vacances dans le sud de l’Italie où il faisait bien chaud, j’ai fait un mix de monistat/bandelettes, mais plutôt le soir quand je ne devais pas marcher des kilomètres. La journée pour faire la touriste j’ai mis nos bons vieux shorts, pas de miracle !
Vous avez d’autres astuces ? Laissez-les en commentaires pour que ça profite à tout le monde !

shopping

Le shorty anti-frottement – Environ 18€ le shorty – The Big Tights Company (également vendu en pack de 3)
La crème Bariederm d’Uriage – Environ 13€- En pharmacies et parapharmacies
Les Bandelettes – environ 22€ la paire – Mish Online  ou Amazon
Le gel Monistat – 19,99€ – Amazon

Ecrire un commentaire