Je laisse un peu de côté les tests pour parler de sujets plus généraux ! Aujourd’hui : comment reconnaître les signes d’usage d’un soutien-gorge ?

Je discutais récemment de lingerie pas chère avec une amie . Sur le coup on a l’impression de faire une bonne affaire et puis finalement deux mois plus tard c’est direction poubelle. Enfin, ça devrait en tous cas. Mais je me suis rendue compte que beaucoup de femmes autour de moi ne savent pas vraiment quand il est temps de dire adieu à son soutien-gorge.

Du coup je me suis dit que ces quelques indices pourraient vous aider à faire un peu le tri dans vos armoires, et surtout à détecter quand un soutien-gorge que vous avez acheté n’est vraiment pas de bonne qualité. En général, c’est quand il réunit plusieurs des signaux ci-dessous beaucoup trop tôt.

Selon les « on-dits » un bon soutien-gorge porté régulièrement restera vraiment nickel 6 mois à peu près. Moi je pense qu’on peut faire mieux en en prenant soin ! Après évidemment l’usure dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, l’entretien (si tu le mets à la machine à 60 on peut rien faire pour toi). La qualité aussi (désolée mais le soutif Bonprix il risque de pas durer très longtemps). On peut aussi prendre en compte la taille (si tu portes pas la bonne ça fait pas du bien à ton soutif). Et aussi la fréquence à laquelle on le porte. Il paraît qu’il est recommandé d’avoir 7  soutifs avec lesquels alterner pour éviter un vieillissement (donc relâchement) trop rapide.

Les 6 signes d’un soutien-gorge usé

Venons-en aux faits ! Voici les signes que j’ai pu recenser.

  • Quand les bonnets sont déformés. Ils baillent, les coutures sont lâches, il n’y a plus d’élasticité et ça ne soutient plus rien.
  • Quand vous en êtes au dernier crochet. Et oui, si vous ne le savez pas déjà, quand vous achetez un soutien-gorge, il doit vous aller parfaitement au premier crochet. Les autres serviront au fil de l’usure du soutien-gorge pour le resserrer jusqu’à ce que ce ne soit plus possible.
  • Quand vous avez beau régler les bretelles mais rien n’y fait, ça soutient plus rien non plus.
  • Quand le tissu du tour de dos est gondolé, relâché, sans élasticité.
  • Quand une armature se fait la malle. Inutile de vous dire que votre soutif est vraiment pourri, ou vieux ou alors a un sévère défaut de fabrication.
  • Quand vous tentez désespérément d’avoir un beau décolleté en vain. Au lieu de ça vous obtenez un « U » inversé dans le dos avec la fermeture qui vous remonte presque entre les omoplates. J’exagère un peu mais parfois on est pas loin. Votre tour de dos est devenu trop grand ! Il est temps de dire au-revoir !

    soutien-gorge-trop-grand
    On dit au-revoir au soutif de droite ! Source : @brastop

Ajouteriez-vous d’autres signaux ? Ou reconnaissez-vous un soutien-gorge usé dont il va falloir vous séparer aujourd’hui ?

6 Comments

  1. Merci encore du nouveau on apprend touq les jours j adore…

  2. Pingback: Comment entretenir sa lingerie - Le Salon de Frivolités - Blog de lingerie

  3. Bon et bah grâce à cet article j’ai trié mon tiroir et dis adieux à des sg que je ne mettais plus 🙂

Ecrire un commentaire