A la (re)découverte des loups designs de la talentueuse designer belge, Marie Van Gils.

L’an dernier je vous parlais de la culotte N°5 de la collection Wolf que j’avais achetée en pop-up store. Et bien cette année, grâce à la générosité de Marie qui me l’a offerte, je vous présente aussi la brassière assortie !

Si vous n’avez pas lu mon article précédent, petit rappel ! Marie Van Gils est une jeune créatrice belge, officiant à Bruxelles et fabriquant de la lingerie moderne de la manière la plus éthique possible.

le-salon-de-frivolites--blog-lingerie-grande-taille-marie-van-gils-wolf
L’ensemble et moi-même dans toute notre splendeur^^

Les culottes de la collection sont dispos sur l’e-shop jusqu’au 48, mais jusqu’au 54 sur commande. Concernant les brassières, elles sont dispos jusqu’au bonnet E. Je vous parle du  système de tour de dos un peu plus bas.
J’ai acheté la culotte en 46, et Marie m’a offert la brassière en bonnet E.

Les superbes photos, sont de ma chère Marine Hardy !

Le design de l’ensemble Wolf de Marie Van Gils

Je vais surtout vous parler de la brassière vu que je vous ai déjà bien détaillé la culotte précédemment 😉 S’agirait pas qu’on m’accuse de radoter hein !
La brassière est en résille stretch noire sur les trois quarts, et en tissu beige imprimé de têtes de loup noires sur un côté. Le tour de dos ainsi que les bretelles croisées sont entièrement réglables ! A l’intérieur les côtés sont doublés pour plus de confort.

le-salon-de-frivolites-marine-hardy-empreinte-pompadour-assise-blog-lingerie-grande-taille-marie-van-gils-brassiere-dos
Tout est réglable, génial non ?

A noter que l’intégralité des composants de la brassière viennent d’Europe, et le tissu et l’impression sont faits en Belgique.

La culotte est parfaitement assortie comme vous vous en doutez, en plus d’être incroyablement confortable pour une culotte aussi sexy. Et après 1 an de lavages, elle est toujours aussi parfaite ! Pas relâchée, pas de couleurs ternes, rien ! Parfaite !

TEST et avis sur la brassière Wolf de Marie Van Gils

On parle donc d’une brassière, le truc qui fait flipper toutes les grosses poitrines. J’ai assez peu de soutifs sans armatures, j’aime bien avoir un peu de maintien quand même. Mais je dois avouer que j’ai été super surprise par la brassière Wolf ! Déjà lorsque j’avais fait des essayages avant sa commercialisation j’avais été bluffée par le maintien qu’elle offre alors qu’elle n’a pas d’armatures. Et ça s’est bien confirmé avec le produit fini. Evidemment ce n’est pas le soutien sans faille d’un soutien-gorge à armatures. Mais les seins ne tombent pas mollement au fond du tissu, et la brassière leur donne même un petit coup de lift vers le haut, pour faire un joli décolleté.
Sous les vêtements, pour moi en tous cas, ça donne une forme naturelle, légèrement aplatie. Mais je l’ai porté une journée au boulot, c’est vous dire !

le-salon-de-frivolites-marine-hardy-empreinte-pompadour-assise-blog-lingerie-grande-taille-marie-van-gils-brassiere
Une jolie forme sans écraser la poitrine, wesh.

Alors outre ce tissu magique, il y a tout le système d’ajustement. Finis les crochets ou les dos sans attaches ! Il y a deux lanières ajustables, qui sont réalisées à la commande au centimètre près (jusqu’à 130cm sur l’e-shop). Vous pouvez ensuite les ajuster à votre goût pour une brassière qui épouse parfaitement vos formes. Perso je trouve ça génial ! Il en va de même pour les bretelles. Et mon torse court et moi en sommes ravis !

conclusion

Evidemment une conclusion hyper positive ! Je suis très fan du travail de Marie, non seulement pour son côté éthique, mais également pour sa recherche qui tend vraiment vers une vision moderne et confortable de la lingerie. Alors oui, ses pièces ne sont pas données pour les bourses modestes. J’ose même dire que je ne pourrais pas m’acheter l’ensemble d’un coup à l’heure actuelle. Mais une pièce par-ci, une pièce par-là, et au fur et à mesure de ses moyens on peut se constituer un ensemble éthique et soutenir une jeune créatrice. Et la qualité vaut vraiment le coup/coût !

le-salon-de-frivolites-marine-hardy-empreinte-pompadour-assise-blog-lingerie-grande-taille-marie-van-gils
Je fais ma belle, et oui.

Shopping

La brassière – 110€ – Sur l’e-shop de Marie Van Gils
La culotte n°5 – 99€ – Sur l’e-shop de Marie Van Gils

Ecrire un commentaire